1

Nord-Kivu: 3 morts dans l’attaque contre le convoi de la MONUSCO à Munigi

Trois personnes ont trouvé la mort dans l’attaque contre un convoi de la MONUSCO, Mardi 7 Février, dans le Groupement Munigi, territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu).

Quatre véhicules du convoi de la mission onusienne ont également été brulés et toute la cargaison du convoi emportée par des manifestants anti-MONUSCO.

Les casques-bleus revenaient d’une mission de ravitaillement à Kiwanja, territoire de Rutshuru (75 kilomètres de Goma) et se rendaient à Goma.

Une fois à Nyiragongo, ils ont été assaillis par les manifestants qui ont d’abord barricadé la route obligeant ainsi le convoi à s’immobiliser.

C’est dans la foulée que les manifestants présumés ont mis le feu sur les quatre véhicules du convoi avant de s’emparer de toute la cargaison à bord.

Pendant les échauffourées, trois manifestants, ont trouvé la mort alors que les casques-bleus et les FARDC, tentaient de protéger le convoi.

Dans un communiqué publié mardi dernier, la cheffe de la MONUSCO a adressé ses condoléances et exprime sa compassion aux familles des victimes de cet incident.

Une enquête conjointe avec les autorités du pays devra permettre à déterminer les circonstances de ces décès, poursuit ce communiqué.

Bintou Keita a par ailleurs réitéré son appel à la population pour faciliter la libre circulation du personnel de la MONUSCO qui apporte son soutien opérationnel aux FARDC, assure la protection des civils et facilite l’acheminement de l’aide humanitaire aux victimes et personnes déplacées.

Elle a renouvelé l’engagement du système de l’ONU à soutenir le gouvernement congolais dans les efforts d’instaurer la paix et la stabilité dans le pays.